Pour une expérience optimale, nous vous recommandons d'utiliser le site de votre pays.

Visiter 12voyance.com International

×
Nous sélectionnons les meilleurs voyants
contactables en Belgique et vous les évaluez
12voyance menu

Catégories

Nos valeurs

Contacter un voyant

Composez le numéro
de 12voyance Belgique

Saisissez
le code du voyant désiré

Profitez
de votre consultation

Les avis des utilisateurs à propos de nos voyants

Portrait du voyant : Marjolaine
Pat à propos de Marjolaine
     

Bonjour Marjolaine C'est difficile de vous appeler en ce moment car les "petits" sont assez turbulents... Heureusement dans quelques jours il y en a un qui retourne voir la vilaine hahaha Sinon tout va bien, trop chaud évidemment j'espère que pour vous...


Portrait du voyant : Marielle
Gia à propos de Marielle
     

Merci mariel pour ce merveilleux échange comme d habitude parfait ❤️


Portrait du voyant : Barbara
Sylvie à propos de Barbara
     

Barbara il faut absolument que je rappelle l autre soir je n’ai pas réussi dis moi quand es que tu seras connecté bisous :-)


Portrait du voyant : Elza
souki à propos de Elza
     

desolee elsa nous avons été coupé car plus de crédit je rechargerai concernant maman je vous rapellerai . Merci beaucouppppp


Portrait du voyant : Darya
Turkan1975! à propos de Darya
     

Que dire de Darya personne extraordinaire qui trouve les mots juste et précis et avec un grains de voix qui vous apaise ♥️♥️


Experts en Numérologie

Le trente-trois

Le 33 c’est le guide attentif et attentionné, le chef de file, il met sur le bon chemin les autre, il est tolérant et dévoué.

Etre sous l’influence du 33 c’est utiliser négativement son influence, les devoirs de tous ordres moraux, familiaux, professionnels et sociaux sont négligés.

La leçon : se responsabiliser totalement envers soi-même et les autres. Devenir un maitre dans la tolérance et la patience.

Le 33 est plus rare, il tourmente les personnes qui n’ont pas confiance en elles, ou plus exactement, les personnes qui n’arrivent jamais à « faire aussi bien » qu’elles voudraient. 

Leur vie professionnelle est vécue comme une succession d’échecs.

Elles changent de métiers souvent, et bien que compétentes, elles sont jugées « instables » par leurs employeurs.

Pour les abonnées au « 33 », rien n’est jamais fini, rien n’est jamais « parfait » et tout reste en plan, dans le grenier, attendant un improbable point final.